dimanche 30 octobre 2016

Quelle machine à coudre ou à broder ?

A Noël l'année dernière j'ai eu une brodeuse Innovis 750 de Brother.
C'était un peu avant en fait, ce qui m'a permis de personnaliser des cadeaux...
Après un an d'utilisation pas très assidue puisque je me suis cassé le bras... C'est le moment du bilan.

Mais parlons tout d'abord de ma machine à coudre !
Elle était à ma maman, elle a voyagé et vécu de la Bretagne à Nantes en passant par Annecy,
bref elle est vieille (presqu'autant que moi...) Et je n'arrive pas à m'en séparer ! 
C'est comme mes converses en ce moment, elles sont vieilles (trouées même), 
mais je suis à l'aise avec !

C'est sûr que j'ai découvert en vacances que les nouvelles machines électroniques
 font les boutonnières toutes seules ou des points supers compliqués...
Mais ma MAC, je la connais, elle est tout terrain (cuir et tissus en tout genre),
elle a voyagé comme mes converses... Et elle est surtout assez simple et mécanique !

Car finalement a t on vraiment besoin de tous ces points ?
Le magazine la Maison Victor de ce mois ci reprend d'ailleurs les différents points.
C'est vrai que l'essentiel c'est le point droit, le zigzag et la boutonnière !
Du coup j'avoue que pour Héloïse j'ai investi dans une machine de chez Ikéa toute basique.

Bref c'est un peu comme le thermomix... 
Quand on sait bien cuisiner, est ce vraiment indispensable ?
Ne vaut il pas mieux apprendre à mieux cuisiner que d'acheter un robot ?
Mais quand on se casse un bras, c'est quand même utile !
Mon avis est donc mitigé... Et je n'arrive pas à m'en séparer !

Pour la brodeuse, je dirai que c'est vraiment un achat pour se faire plaisir, 
mais que ça revient cher pour personnaliser 2 ou 3 trucs !
Le fil, les motifs de broderie, les aiguilles ou le cadre que je viens de casser...
Du coup, mieux vaut l'utiliser !
Même si je trouve que cela reste une machine bien capricieuse...

Ces petites machines me permettront quand même de gâter tout le monde à Noël !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire